Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires...
Avis aux membres !

5 novembre 2010 : la FAQ relative au forum a été mise à jour. Pensez à y jeter un œil avant de poser une question sur le forum.

Et si ta présentation tu n'as pas encore fait, dis toi bien qu'il serait temps d'y penser...

Bonne journée !


Literrature, vampires, bit-lit
 

Partagez | 
 

 Les Bottes rouges - Fleur Hana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sabbata
Croc d'Argent, Assassin Solitaire
Croc d'Argent, Assassin Solitaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5279
Age : 28
Localisation : Dans mon petit monde
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Les Bottes rouges - Fleur Hana   Dim 05 Juil 2015, 13:45


« J’ai envie d’oublier que mon frère est mort, que personne ne me regarde plus de la même façon.

Je sais que ce type a le pouvoir de me faire tout oublier. Et j’ai envie de lui. Tout simplement. »

Dans cette romance contemporaine sensuelle, Angie nous raconte son expérience du deuil et nous entraîne dans son cheminement personnel qui la conduit dans les bras de Valentin.

Il l’aide à pleurer.

Elle lui apprend à aimer.

Fleur Hana pose des mots simples sur un sujet grave, rythmant ce récit de touches d’humour et d’érotisme qui donnent cette petite étincelle maintenant à distance le pathétisme déplacé dans lequel il aurait été facile de tomber.
Mon avis :
Un grand merci à Fleur Hana pour ce roman reçu il y a peu dans ma BAL. Les éditions EDB sont connus depuis quelques temps pour leurs romans d’amour à la française. Ce fut donc avec grand plaisir que j’ai lu ce roman dont le sujet est difficile.

En effet, nous suivons les pas d’une jeune femme, Angie, qui fait le deuil à la mort de son frère, quand, contre toute attente, elle fait la rencontre de Valentin, un homme qui va bouleverser sa vie de différentes manières.

J’avoue que j’ai un avis mitigé pour une unique raison : Valentin. Je vais être honnête, c’est le genre de héros que je déteste. Beau gosse, qui enchaine les conquêtes, n’ayant aucun respect pour la gente féminine, qui va pourtant changer mais trop tard pour moi, le mal est fait. Et surtout, Angie lui pardonne un peu trop vite ses aventures, comme si on pouvait passer les quelques erreurs de coucheries. Après, je suis très portée sur l’honneur, et donc même à la fin, je ne peux pas le voir en peinture. Je sais, je suis à cheval sur certaines choses et malheureusement, la fidélité en fait partie.

En revanche, je suis touchée par le personnage d’Angie. Ok, par moment, elle a des réactions que je ne comprends pas, mais son travail sur son deuil est bien écrit et bien analysé, j’ai trouvé beaucoup de justesse dans sa façon de vivre, de prendre des décisions et c’est peut-être pour ça qu’elle se raccroche à Valentin, car celui-ci se comporte comme un vrai salaud, pourtant, il arrive à la réconforter, à lui faire passer cette épreuve difficile.

Au niveau de l’écriture, j’ai aimé la différenciation entre présent et flash-back et étant sensible au plus haut point, j’avoue avoir failli craquer plus d’une fois. La perte d’un être proche est une épreuve quasi insurmontable et les souvenirs renforcent souvent le sentiment de mal-être quand on se retrouve seul. Pour ce qui est des dialogues, il y a pas mal d’humour et c’est là la force de Fleur Hana, c’est qu’elle peut vous faire passer des larmes au rire, de la colère à la joie. Donc non, je n’aime toujours pas Valentin, non, je n’aime pas ce genre de romance où la fille pardonne tout, par contre, pour tout le reste, je dis chapeau !

_________________
PAL 2014 : 86. Défi : la baisser à 60 xD

Mon blog

She walks in beauty, like the night
Of cloudless climes and stairy skies ;
And all that's best of dark and bright
Meet in her aspect and her eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystica.cowblog.fr
 
Les Bottes rouges - Fleur Hana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires... :: †- Les critiques de livres - † :: Général-
Sauter vers: