Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires...
Avis aux membres !

5 novembre 2010 : la FAQ relative au forum a été mise à jour. Pensez à y jeter un œil avant de poser une question sur le forum.

Et si ta présentation tu n'as pas encore fait, dis toi bien qu'il serait temps d'y penser...

Bonne journée !



 

Partagez | 
 

 La trilogie Eisenhorn - Dan Abnett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fée noire
La Maîtresse de Nathaniel et l'Agent Spécial...
La Maîtresse de Nathaniel et l'Agent Spécial...


Féminin
Nombre de messages : 2532
Age : 33
Localisation : Canada, God saves the Caribou !
Emploi : Saint Esprit
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: La trilogie Eisenhorn - Dan Abnett   Lun 28 Sep 2009, 19:39

La Trilogie Eisenhorn de Dan Abnett

Tome 1 : Xenos



Quatrième de couverture : " La pensée engendre l'hérésie - l'hérésie appelle le châtiment ". Infiltrée au cœur de l'humanité, l'Inquisition la sillonne comme une ombre vengeresse, poursuivant et abattant impitoyablement ses ennemis avec une intransigeance absolue. L'inquisiteur Eisenhorn se trouve confronté à une conjuration interstellaire de grande envergure ainsi qu'à des sombres puissances démoniaques qui toutes rivalisent pour la possession d'un texte ésotérique d'une abominable puissance - un antique grimoire connu sous le nom de Nécrothèque. Découvrez le premier roman der la trilogie du célèbre Inquisiteur Eisenhorn et percez les mystères de l'un des meilleurs univers de science-fiction, celui de Warhammer 40 000 !

Tome 2 : Malleus



Quatrième de couverture : En ce 41e millénaire, les ennemis mortels de l'humanité sont légion et ils sont omniprésents. Tandis que les guerriers de l'Impérium mènent le combat, soutenus par la force de leur puissance de feu et de leur conviction, la Sainte Inquisition traque les plus redoutables de ces ennemis jusqu'au cœur des ténèbres - psykers renégats, xénos et démons. L'inquisiteur Eisenhorn doit débusquer et anéantir les forces qui s'acharnent contre lui ou affronter le courroux de l'Ordo Malleus.

Tome 3 : Hereticus



Quatrième de couverture : A travers d'innombrables mondes, l'Inquisition mène une guerre secrète contre les plus infâmes des ennemis de l'Humanité - les xenos, les hérétiques et les mutants. Lorsqu'un affrontement contre l'un des plus anciens adversaires tourne au massacre, l'inquisiteur Eisenhorn se voit contraint de prendre de terribles mesures pour sauver la vie de ses compagnons en même temps que la sienne. Mais jusqu'à quel point un homme peut-il négocier avec le Chaos avant d'être métamorphosé en ce qu'il a justement juré de détruire?


Pour situer :


Habituellement, je n'aime absolument pas la science fiction, mais, il ne faut jamais dire jamais et je me suis laissée convaincre par mon caribou de lire le premier tome de la trilogie Eisenhorn. Grand bien m'en a pris car j'ai dévoré cette trilogie.

Déjà, l'histoire se déroule dans l'univers de Warhammer 40 000, qui est un jeu de figurine et aussi un jeu de rôle. Non, non je vous en prie, ne fuyez pas car c'est une vraie perle cette trilogie.

Pour vous donner le contexte de l'univers, je me permets de vous mettre ce qui est écrit au début du livre :

Le 4ème millénaire...

Depuis plus de cent siècles, l'Empereur immobile siège sur le Trône d'Or de Terra. Il est le maître de l'Humanité, par la volonté des dieux, et le suzerain d'un million de mondes grâce à la puissance de ses armées innombrables. Il n'est qu'une carcasse en décomposition, qui se tord et frémit sous les influx d'une énergie invisible venue du Moyen Age Technologique. Il est le Seigneur Charognard de l'Imperium au nom duquel milles âmes sont sacrifiées tous les jours afin qu'Il ne meure jamais vraiment.

Suspendu dans cette dimension où Il n'est ni tout à fait mort, ni tout à fait vivant, l'Empereur poursuit sa veille éternelle. Ses puissants vaisseaux de guerre naviguent au coeur des miasmes infestés de démons du Warp, sur les seules routes qui leur permettent de relier les étoiles lointaines, selon les trajectoires éclairées par les visions de l'Astronomican, qui sont elles-mêmes la manifestation psychique de la volonté de l'Empereur. Ses immenses armées livrent bataille en son nom sur tant de mondes qu'on ne peut les dénombrer et, de tous, ses soldats les plus grands sont peut-être ceux de l'Adeptus Astartes, la quintessence des guerriers. Leurs frères d'armes sont légion : la Garde Impériale et les innombrables rangs des forces de défense planétaire, les membres de l'Inquisition dont la vigilance ne s'endort jamais et les technoprêtres de l'Adeptus Mechanicus, pour n'en nommer que quelqu'uns. Pourtant, ces multitudes suffisent à peine à contenir la menace perpétuelle et toujours présente des xenos, des hérétiques et des mutants...

Etre un homme en ces temps troublés, c'est être un individu isolé parmi des milliards d'autres. C'est vivre sous le joug du régime le plus cruel et le plus sanguinaire qu'il soit. Ne placez pas votre espoir dans les pouvoirs de la technologie et de la science, car tant de choses ont été oubliées qui ne pourront jamais être retrouvées. Ne comptez pas sur les promesses du progrès et de la raison, car, dans ce lointain futur de sinistres ténèbres, il n'y a que la guerre. La paix n'existe pas au royaume des étoiles mais seulement une éternité de carnages sous le rire moqueurs des dieux assoiffés de sang.

L'univers, comme vous pouvez le constater est très sombre, l'individu est noyé dans la masse des milliards d'humains vivants sous le joug de l'Empereur Dieu et de sa formidable administration. L'humain est l'être dominant et les xenos, les races extraterrestres, sont pourchassées et tuées, l'Imperium leur livrant une guerre sans merci. Les ressources des planètes sont exploitées jusqu'à ce que la planète, exsangue, ne soit plus qu'une rocaille sans vie. La vie est dure et les miséreux se comptent par milliards.

L'empire est décadent et corrompu, la technologie est tellement ancienne que maintenant presque plus personne ne sait comment cela marche. les connaissances se perdent et la science avance à reculons.

Nous suivons les enquêtes de l'Inquisiteur Eisenhorn, l'inquisition étant chargé de pourchasser les Xenos, mais aussi les hérétiques qui se sont détournés de l'Empereur Dieu pour vénérer les forces du Chaos et ses démons. Ils ont tout pouvoir et n'ont de compte à rendre à personne, mis à part l'Empereur Dieu


Avis :


Déjà, pas de chichi, Eisenhorn s'en prend plein la tête pendant les trois livres. Pas de héros à la James Bond qui se sort d'une fusillade avec juste les cheveux décoiffés. Ici c'est sanglant et chaque bataille laisse des traces indélébiles sur le physique et le mental d'Eisenhorn et de ses compagnons.

L'intrigue est passionnante et on rentre très facilement dans l'univers sombre, gothique et glauque où évolue les personnages. Les personnages sont d'ailleurs vraiment attachants et on partage vite les doutes et les interrogations d'Eisenhorn au fils de son enquête. Qu'est-ce qui est bien? Ne va-t-il pas trop loin au nom du bien-être de l'Humanité? Jusqu'à où peut-on se plonger dans le Chaos sans s'y faire entrainer ?

De plus, pas de terme compliquée et d'explications, descriptions tarabiscotées et lourdes, l'auteur a le chic de nous décrire l'atmosphère et l'ambiance d'une planète en quelques lignes percutantes. Et personnellement j'ai adoré ce côté de l'écriture de l'auteur. pas de descriptions de 10 pages pour nous expliquer comment est tel ou tel bâtiment, ici c'est simple, court et pourtant tellement imagé que l'on visionne facilement la scène.

L'univers est riche (il faut dire que Warhammer 40 000 est un univers qui existe depuis des années, le background est vraiment riche et cela se sent) et maitrisé par l'auteur. L'écriture est fluide et vivante. Bref, je ne vais pas épiloguer des dizaines de lignes pour vous dire que c'est un de mes coups de coeur lecture du moment. Et même si c'est de la science fiction, ça n'en a pas le goût, pas de robots partout, pas de descriptions de vaisseaux spatiaux à n'en plus finir, juste une excellente intrigue et une aventure qui nous mène aux confins de la galaxie et des mondes connus...

A noter : Cette trilogie n'est qu'une goutte dans l'océan des livres écrits dans l'univers de Warhammer 40 000. Il existe une "suite" écrite par le même auteur, la Trilogie Ravenor, qui est un personnage que l'on rencontre dans la trilogie Eisenhorn. Elle est d'ailleurs en court de lecture et vous aurez bientôt ma critique :)

_________________
"I'm a cold hearted bitch but i'm good at it."
Laurell k Hamilton

Fairy Blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La trilogie Eisenhorn - Dan Abnett
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires... :: †- Les critiques de livres - † :: Fantasy, SF, horreur et fantastique-
Sauter vers: