Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires...
Avis aux membres !

5 novembre 2010 : la FAQ relative au forum a été mise à jour. Pensez à y jeter un œil avant de poser une question sur le forum.

Et si ta présentation tu n'as pas encore fait, dis toi bien qu'il serait temps d'y penser...

Bonne journée !



 

Partagez | 
 

 Les Lions d'Al Rassan - Guy Gavriel Kay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Doge
Invité



MessageSujet: Les Lions d'Al Rassan - Guy Gavriel Kay   Lun 05 Sep 2005, 20:32

LES LIONS D'AL RASSAN GUY GAVRIEL KAY



Depuis l'assassinat, quinze ans auparavant, du dernier khalife, l'empire d'Al-Rassan est éclaté en cités-états rivales. Dans ce climat troublé, la discorde règne, et inlassablement se querellent Asharites, adorateurs des étoiles d'Ashar, Kindaths et Jaddites, les fils du dieu-soleil Jad.
Il est cependant une menace plus grande encore qui pèse sur le royaume : au nord, les anciens monarques d'Espéragne semblent s'organiser pour lancer une guerre sainte de reconquête.
C'est dans ce contexte instable que trois destinées d'exception vont se croiser. Trois êtres que tout oppose : Rodrigo Belmonte, le prestigieux chef de guerre jaddite, Jehane bet Ishak, brillant médecin kindath, et Ammar ibn Khairan, le poète asharite, celui-là même qui jadis assassina le khalife…

Sans monstre, sans magicien, l'auteur recrée la magie d'une ambiance particulière, d'un moment de presque grâce, d'un endroit ou trois religions purent coexister dans une certaine tolérance où les soldats étaient poètes, où les hommes étaient savants, la civilisation Arabe du Sud de l'Espagne. Mais c'est la fin d'une époque que nous raconte Guy Gavriel Kay, dés lors le roman baigne dans une sorte de douce mélancolie. Il nous raconte l'histoire de trois héros, trois représentants , chacun étant l'incarnation des qualités de leur peuple d'origine. Comme des enfants, émerveillé on suit leur aventure, leur participation à la mort d'une façon de vivre. Car le théme du roman, outre la reconquête elle-même, c'est bien la destruction des derniers palais où coulait dans des jardins intérieurs des fontaines dont le tintement continuel rafraîchissait l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Lions d'Al Rassan - Guy Gavriel Kay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anita Blake, l'Exécutrice de Vampires... :: †- Les critiques de livres - † :: Fantasy, SF, horreur et fantastique-
Sauter vers: